Au royaume des plantes

Au royaume des plantes

Les mousses

 

Plantes terrestres très primitives, les mousses firent leur apparition sur terre il y a plus de 350 millions d'années, bien avant l'ère des dinosaures.

 

Elles sont généralement petites, ne dépassant pas quelques centimètres, et s'étalent sur le sol et d'autres surfaces. 


Les moussent ne produisent ni fleurs, ni graines, mais se terminent par de longues tiges minces surmontées de petites capsules contenant des spores..

Malgré leur aspect délicat et fragile, les mousses sont très résistantes et l'on en trouve depuis les rivages de l'océan Arctique jusqu'à certaines parties de l'Antarctique, en passant par les tropiques.  

 
 
 
Bien que ce soient des plantes aimant l'humidité, la plupart peuvent supporter de longues périodes de sécheresse. 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Elles emmagasinent de grandes quantités d'eau dans leur cellules et vivent de ses réserves pendant les premiers jours ou premières semaines de sécheresse. Puis, lorsque l'eau est pratiquement épuisée, elles entrent en dormance, se recroquevillent  pour empêcher l'évaporation de l'humidité restante.  
 
 
 
 
 
La plante se ratatine, brunit et semble morte. Dès que la pluie revient, elle reverdit, se redresse et reprend son activité.
 
 
 
Les mousses jouent un rôle important pour la formation du sol dans lequel les autres plantes prennent racine. En outre, elles protègent la terre nue de l'érosion et, en se décomposant, contribuent à la formation de l'humus.

De nos jours, les seules mousses ayant une valeur commerciale sont les différentes sortes de sphaignes. (elle peuvent absorber 20 fois leur poids en eau). 

Les sphaignes, mousses aquatiques peuvent remplir des étangs entiers et les transformer en marécages qui deviennent des tourbières. 

 


03/06/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres